La Franche-Comté : un paradis vert à absolument découvrir en France

La Franche-Comté est une adresse touristique à part entière au cœur de la France. Riche d’un patrimoine naturel exceptionnel, cette localité est une destination de choix pour bien d’amateurs de tourisme vert. Si le vert y occupe une place prépondérante, le bleu n’est pas non plus en reste avec ses innombrables lacs. Outre sa richesse naturelle, la Franche-Comté subjugue avec son héritage architectural de grand intérêt. Pour une virée réussie dans cette partie de la France, cette rubrique dévoile quelques infos pratiques.

Quelle est la meilleure période pour partir en Franche-Comté ?

Entre la verdure du Doubs et les falaises litées de Jura, la Franche-Comté invite à l’évasion totale dans un cadre où la nature est maîtresse. Cette région à l’identité authentique se caractérise par un climat semi-continental dégradé. Il subit des influences océaniques, continentales et des effets de l’altitude. Cette combinaison entraîne bien sûr une humidité plus ou moins importante. Elle génère également une amplitude thermique forte avec des hivers rigoureux et des étés doux. La Franche-Comté se visite toute l’année. Toutefois, certaines saisons sont à privilégier pour une découverte optimale de la région. La meilleure période pour s’envoler vers ce paradis du tourisme vert est sans conteste le mois de septembre. Le climat y est très agréable. Si l’intérêt des voyageurs est particulièrement porté sur Besançon, les mois favorables sont alors juin, juillet, août et septembre.

Que voir lors d’une escapade au cœur de la Franche-Comté ?

Aux attraits inégalables, la Franche-Comté se démarque par ses sites qui sont tous aussi spectaculaires les uns que les autres. Un sejour à la carte dans cette région est une invitation pour découvrir la citadelle de Besançon. Ce joyau historique est un des chefs-d’œuvre de Sébastien Le Prestre de Vauban. Il est inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette citadelle est un véritable symbole de la ville de Besançon et un haut-lieu du tourisme en Franche-Comté. Aussi, une pause dans cette localité est une opportunité pour découvrir le lac de Chalain. Celui-ci se singularise par son eau turquoise, héritage de son passé géologique. Dès que le soleil pointe le bout de son nez, ce lac devient un lieu privilégié des estivants. Ce lac offre aux vacanciers la possibilité de s’adonner à toutes sortes d’activités : baignade, pêche, canoë, etc.

Il serait fort regrettable de visiter la Franche-Comté et ne pas découvrir toute la splendeur de la cascade des Tufs. Cette chute constitue l’un plus grands miracles des paysages jurassiens.

Quelle spécialité culinaire faut-il absolument essayer au cœur de la Franche-Comté ?

Une virée dans une nouvelle adresse rime souvent avec la découverte des spécialités culinaires de celle-ci. Et en Franche-Comté, les touristes ne vont certainement pas être déçus du voyage. La gastronomie franc-comtoise est une cuisine traditionnelle, composée en majeure partie de charcuteries, de vins et surtout de fromages. Un voyage culinaire dans cette région est une chance pour essayer l’irrésistible poularde aux morilles. Destinée aux repas de fête, cette délicieuse préparation se concocte de manière traditionnelle avec du vin jaune. C’est un pur régal. La salade de cramaillots et la potée comtoise sont aussi à ne pas mettre de côté.

%d blogueurs aiment cette page :